XP doublé
Température autours de 25 degrés en journée.
Contexte



 

 :: 
Pour bien commencer
 :: POUR TROUVER L'OS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contexte

avatar
Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juin - 9:22

Contexte


La Fin. C'est l’appellation d'un nouveau monde dévasté ou seul prime la loi du plus fort. Du moins, c'est comme cela que les survivants l'ont nommé après l'inexplicable massacre qui a eu lieu dans leurs villes respectives des quatre coins des US.
C'était le 3 juin 2350, l'Empire Américain avait été contraint par la Chine à un remboursement total de leur dette, ce premier n'ayant pas l'argent pour rembourser la dette en question, décida de ne rien faire, pensant que depuis qu'ils avaient conquis l'Europe et la partie Nord de l’Afrique, un pays comme la Chine n'oserait pas le prendre d'assaut.
La Chine redemanda à l'Empire son argent, lui cédant avec regrets un délai de 300 jours : chose que l'Empire ignora à nouveau. Au bout de la moitié du délai donné par la Chine, celle-ci décida de déclarer la guerre à l'Empire. Ce dernier ne prit au sérieux les menaces orientales que le 3 juin...
L'ennemi (désormais numéro un) de l'Empire prit la décision d'envoyer des bombes nucléaires d'un tout nouveau genre sur New-York, Washington et Boston : bombe R. Au moins trois fois plus puissante que la H, la bombe R faisait apparaître un champignon atomique qui finissait par se mêler aux nuages, faisant pleuvoir cendres, morceaux de métaux, briques, on pouvait même trouver des bouts de chaise dans le lot. Elle avait atteint l'altitude de 114 km, soit cinquante kilomètres plus haut que l'explosion de la bombe FFF (autrement nommée, Tsar Bomba). Les trois villes importantes autant politiquement qu'économiquement finirent rayées de la carte, leurs alentours devinrent déserts. Ce fut une boucherie, presque tous les civils qui habitaient ces villes décédèrent, les rares qui étaient encore en vie avaient commencé à manger les animaux aussi bien domestiques que ceux qui traînait dans les égouts. La plupart finirent par mourir faute de ne trouver aucun courant d'eau potable ou à cause de leurs blessures. Quant aux canidés, ils résident dans ce qu'il reste des décombres autres que la poussière, partant en expédition chaque fois de plus en plus loin afin de trouver un endroit où l'hiver est moins difficile et la chasse plus abondante, mais qui sait combien de temps cela prendra avant de découvrir une nouvelle terre sacrée répondant à leurs critères ? C'est comme cela que l'Empire Américain s’effondra, pour laisser place à un monde violent, où les humains ne sont plus, et les animaux qui ont survécu tâchent de survivre comme ils le peuvent. Trois groupes se distinguent du lot. À New-York, le décor, bien qu'enseveli et délabré est resté aussi magnifique qu'autrefois. Des pousses de lierre grimpent le long des façades, il y fait clair et le temps y est propice même en hiver : les grands immeubles protègent des courants d'air. L'été, ces fameux immeubles font obstacle à l'éclat ardent du soleil, et s'il y fait un peu étouffant, le lac qui est né à cause d'une mauvaise évacuation d'eau dans le creux d'une rue fait office de piscine pour nos joyeux compères. À Boston, l'état est plus critique, l'eau se fait rare et les canidés se sont installés dans la bibliothèque John F. Kennedy l'hiver ainsi que le jardin public Boston Common ou le stade de baseball Fanway Park l'été ; les températures étant les plus instables de toutes les villes, il fallait être un gros dur pour survivre. Depuis l'assaut de la Chine, il faisait de 39°C à -10°, un nombre incalculable de chiens mourraient avant de voir leur première année passer. Malgré tout cela restait la ville la plus giboyeuse. Quant à Washington, anciennement spacieuse, agréable, riche de ses nombreux musées, il ne restait presque plus rien. En général, le groupe y résidant se logeait et ne sortait pas des égouts, l'air du dehors étant imbibé de poussière, les maladies des poumons étaient vite arrivées. Les égouts, néanmoins remplis de surprises, sont un endroit propice pour un terrain de jeux. Trois clans de chiens, vivant entre les villes de New-York, de Boston et de Washington, à chacun son territoire, à chacun sa ville, ses points positifs et négatifs. Trois clans qui se font la guerre pour le territoire et pour la puissance. Car oui, dans un monde où les humains se font la guerre, comment éviter que leurs fidèles amis de toujours fassent la même chose ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Aoû - 20:14

Contexte


3 juin 2350 :  l'Empire Américain avait été contraint par la Chine à un remboursement total de leur dette, ce premier n'ayant pas l'argent pour rembourser la dette en question, décida de ne rien faire, pensant que depuis qu'ils avaient conquis l'Europe et la partie Nord de l’Afrique, un pays comme la Chine n'oserait pas le prendre d'assaut.

Fin mai 2351 : L'ennemi (désormais numéro un) de l'Empire prit la décision d'envoyer des bombes nucléaires d'un tout nouveau genre sur New-York, Washington et Boston : bombe R. Au moins trois fois plus puissante que la H, la bombe R faisait apparaître un champignon atomique qui finissait par se mêler aux nuages, faisant pleuvoir cendres, morceaux de métaux, briques, on pouvait même trouver des bouts de chaise dans le lot. Elle avait atteint l'altitude de 114 km, soit cinquante kilomètres plus haut que l'explosion de la bombe FFF (autrement nommée, Tsar Bomba). Les trois villes importantes autant politiquement qu'économiquement finirent rayées de la carte, leurs alentours devinrent désert

Début juin 2351 : Les survivants ont trouvé le train qui gronde dans les souterrains.

Nous nous situons actuellement 2 mois après cette tuerie

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Pour bien commencer
 :: POUR TROUVER L'OS
-
Sauter vers: