XP doublé
Température autours de 25 degrés en journée.
OHAYO POTATO.



 

 :: 
D'où tu viens
 :: PRESENTATIONS :: VALIDEES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OHAYO POTATO.

avatar
Bubble
CHIEN BOSTONIEN
Messages : 54
Ledwen : 64

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 54
Ledwen : 64

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 54
Ledwen : 64

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Juin - 12:17
Bubble
BUBBLE

Âge :▲ 2 ans
Localisation ( New-York, Boston ou Washington ) : ▲ Boston.
Sexe
: ▲ Femelle.
Particularité :▲ J'ai une ouïe beaucoup plus développée que les autres chiens.
Repartir les point d'agilité et de force en 300 points :▲ Force: 120 points
Agilité et Vitesse: 180 points
Situation avant le début de la Fin ( si né avant ) : ▲ J'habitais avec mes maîtres et mes parents dans une maison du quartier résidentiel de Boston. Mes parents étaient des chiens de concours. Et moi j'étais naîve et innoncente, mais c'était avant.
Caractère

▲ Mon caractère ? Vous voulez vraiment savoir ? Pourquoi je vous pose des questions ? Parce que je suis méfiante et vis à vis des autres chiens, donc je préférerai ne pas vous dire tout ça. Mais comme vous insistez, je n'ai pas le choix. Derrière ma façade émotionnelle, c'est à dire une chienne froide, prudente, distante, solitaire, intelligente, je suis tout ce qu'il y a de plus doux, gentil et altruiste. Enfin, à quelques exceptions près, vous devez savoir une chose, j'étais, je suis et je serai toujours sadique et sarcastique. Bien, vous voilà prévenu ! 

Physique

▲ Du haut de mes un mètre quarante neuf, je me trouve assez grande. Ma silhouette élancée et mince me permet de me mouvoir assez vite et de passer dans des endroits étroits. Mes yeux sont noir charbon et brillent parfois d'un reflet orange. J'ai un pelage de deux teintes différents, noir jais et  blanc lunaire. La partie blanche recouvre mes pattes antérieures, postérieures, ma queue touffue de renard, mon ventre, ma poitrine, mon poitrail et remonte jusqu'à entourer ma truffe. Quelques tâches noire viennent parsemer les parties blanches. Histoire de me faire ressembler à un foutu dalmatien hein. Ca ne se voit pas au premiers abords, mais sous ma fourrure mi-longue se cachent des muscles puissants, vous aurez peut-être l'immense privilège de les voir en action, j'espère juste pour vous que vous ne serez pas ma proie. Remarque, ce ne serait pas une grande perte. Je plaisante hein. Sinon, ma tête est plutôt fine et allongée. J'ai deux oreilles longues qui me donne un peu un air de loup. D'après mes souvenirs, je ne respecte pas beaucoup de critères du standard de ma race, les Border Collie, mais ça m'importe peu désormais. Au moins je suis originale dirons-nous.


Histoire


La douleur.
Cette foutue douleur.

C'est incroyable de voir avec quelle facilité elle peut tout vous emporter, vous reprendre tout ce qui était cher à votre coeur.
C'est incroyable de voir à quel point elle peut réduire votre existence en pièce.
C'est incroyable de voir qu'elle peut vous briser en un instant, aussi bien physiquement que mentalement.
Oh douce douleur, tu es donc ma nouvelle amie.

▲ 10:45 après la bombe.

Cela fait 10 heures et 45 minutes que j'erre dans les rue de Boston, 10 heures et 45 minutes que je marche sans but, que je ne suis même plus choquée de voir des corps qui jonchent le sol, des flammes, des animaux qui agonisent. Cela ne me fait plus rien. Certains diraient que je suis cruelle, mais non ce n'est pas du tout ça. Je suis juste détruite. Au même titre que cette ville en ruine. Mon coeur bat au ralenti, je vit au ralenti, j'espère secrètement que tout cela n'est qu'un mauvais cauchemar que je me réveillerai bientôt aux côtés de mes parents dans mon panier, avec ma gamelle pleine. Mais plus le temps passe, plus la triste réalité me frappe. Je ne me réveillerais pas. Mes parents sont morts. MORTS MERDE. Les larmes que je retenais depuis trop longtemps finissent par tomber, je m'écroule à terre en ne prêtant aucune attention à ma ma patte postérieure sûrement cassée et au verre que j'ai dans les coussinets. Ca n'a pas d'importance. Plus rien n'a d'importance.

" - Pourquoi je suis pas morte avec eux ?, articulais-je entre deux sanglots,Pourquoi c'est moi qui doit vivre ? Pourquoi ?

Tant de question auxquelles je n'aurais jamais de réponse, et je le savais. La nuit tombe doucement, avec elle le froid arrive, mes membres s'engourdissent, la faim me tiraille l'estomac et pourtant je ne me relève pas. Je n'ai plus envie de me battre. Je n'ai plus envie de vivre. Mes paupières se ferments, m'entraînant dans un sommeil profond.

▲ Le lendemain matin.

J'ouvre lentement mes yeux, je suis toujours là, dans cette même rue qu'hier soir. Je ne suis pas morte, merde. Soudain, mon ventre gargouille, je me rends alors compte que je n'ai pas mangé depuis plus de deux jours. Rassemblant mes forces, je me relève sur mes pattes. Je lâche un petit grognement en constatant que mes plaies se sont infectées et qu'elles me font encore plus mal que la veille. Je décide alors de me rendre dans un supermarché d'humains. Si mes souvenirs sont bon, c'est là qu'ils m'achetaient ma nourriture et les drôle de pommades pour me soigner. En franchissant ce qui était autrefois une porte vitrée je découvre que le supermarché est en ruine, les étalages sont tombés et des divers produits jonchent le sol. J'entends des légers bruits très nombreux, je pense que c'est des rats.

"- En même temps, c'est un paradis pour eux " , soufflais-je.

Je laisse mes pattes me guider à travers ce qui reste de rayons. En espérant tomber sur mes croquettes. Au tournant d'un monticule de fruits en décomposition, j'entends des voix de chiens. Elles s'approchaient de moi, mais je ne me cachait pas pour autant. J'étais là, derrière une pile de bouteilles prête à les renverser sur les intrus. Soudainement, ils s'arrêtèrent, ils m'avaient sûrement flairer. Mais moi aussi. E-Et je pouvais affirmer que je les.. connaissaient. C'étaient mes voisins d'en face. Chamallow et Red. Cependant, j'ai tout de même attendue après tout mieux vaut prévenir que guérir.

"- Bubble ? C'est toi ?, s'exclama Chamallow.

- Oui, répondis-je en sortant de ma cachette.

Mes deux ex-voisins s'approchèrent de moi et on se frotta tous ensemble. Je n'avais pas tout perdu au final. Ils étaient toujours vivant. Je leur ai donc expliqué la raison de ma présence ici, et ils m'ont aidés à trouver de la nourriture et des médicament. Nous sommes ensuite sortis du magasin, l'air devenait franchement irrespirable. Après quelques heures de marches, on finit par s'installer dans un magasin de vêtement. Histoire de pouvoir se réchauffer en se roulant en boule en-dessous des vêtements. Ensuite, au bout de 10 minutes de guerres avec le tube pommade, parce que oui c'est dur à manier surtout avec des pattes, on finit par s'assoupir.

▲ 4 heure du matin.

Mal grès le fait qu'ils m'ont aidés et que je suis heureuse de les avoir retrouvés, je ne veux pas rester. Ils appartiennent à un autre chapitre de ma vie et ils connaissent une moi différente. Parce que oui, j'ai changé. Cette bombe m'a changé, irrémédiablement. Au revoir la petite chienne naîve, optimiste.
Je sorti du magasin, dans la nuit ayant pour seule compagnie la douleur, la lune, la nuit et le froid. Mais je me sentais bien, je me sentais vivante. Enfin. Je m'élance à travers les rues de boston qui ne sont plus éclairées artificiellement, je m'élance vers ma nouvelle vie. Vers une vie où l'on profite de chaque instant. Vers une vie sauvage.

Un peu de vous

PUF : ▲ Arrizona
Prénom : ▲ Zélie.
Âge : ▲ J'ai 15 radis. %D
Ce que vous pensez du forum : Alors déjà il est moche, le design est affreux je me demande qui a pondu tout ça. Franchement c'est horrible, puis après l'histoire est nulle. Méuh non, juts jooking. C'EST GENIAL MES PETITS NAINS DE JARDINS. ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Juin - 10:38
Validée
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Les Prisonniers. [Prevention "Games" Wonderland] 1624.
» Ohayo! Alyss arrive :)
» Dansons, jusqu'au bout de la nuit ! [PV Nino & Dulcianna]
» Ohayo ! Minna ! Miruru est la ^w^ [validée ]
» Ohayo, c'est muaaaa...! °^° ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
D'où tu viens
 :: PRESENTATIONS :: VALIDEES
-
Sauter vers: