XP doublé
Température autours de 25 degrés en journée.
Othen || A new world coming



 

 :: 
D'où tu viens
 :: PRESENTATIONS :: VALIDEES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Othen || A new world coming

avatar
Othen
CHIEN BOSTONIEN
Messages : 76
Ledwen : 62

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 76
Ledwen : 62

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 76
Ledwen : 62

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Aoû - 18:48
OTHEN
OTHEN

Âge : 2 ans, 9 mois
Localisation ( New-York, Boston ou Washington ) : Boston
Sexe
: Mâle
Particularité : est sourd d'une oreille, néanmoins cela ne l'handicape pas plus que cela

Repartir les point d'agilité et de force en 300 points : Force 220
Agilité et vitesse 80
Situation avant le début de la Fin ( si né avant ) : Othen demeurait dans un élevage de chien de garde de la haute sécurité, et n'a jamais eu un maître fixe en raison de son apprentissage.
Caractère

Othen a toujours su qu'il fallait être le plus manipulateur pour pouvoir rester en vie en ces temps de grand malheur. Pour lui, la manipulation est devenue un de ses principaux traits de caractère; sans elle il n'aurait survécu après la destruction complète de la région où il demeurait auparavant. De plus, le fait qu'il soit aigri n'arrange réellement pas les choses. Il est extrêmement irritable aux remarques que quiconque lui fait. Le jeune mâle serait même capable de menacer quelqu'un, juste pour quelques mots. Lorsqu'on le scrute du regard, on a toujours une mystérieuse impression qu'il a une idée fourbe derrière la tête. Imprudent à souhait, Othen serait capable de risquer sa propre vie pour une chose totalement absurde, qu'il a envie de faire. C'est un défaut qu'il n’apprécie pas tellement, mais il vit avec. Très sarcastique, le mâle aux iris broisés n'aime pas souvent plaisanter; au risque de réellement blesser la personne. Car, oui, il ne plaisante seulement qu'avec les personnes qu'il est sensé aimer. Néanmoins, il n'a jamais aimé personne. N'ayant même pas connu sa mère, l'amour lui est inconnu. Heureusement pour lui, il n'en a pas besoin pour survivre dans ce monde injuste d'ingrats. Sa grande curiosité l'incite parfois à aller dans des endroits très peu fréquentables, où nul loup n'oserait s'y aventurer.

Physique

Atteignant les environs des 65 centimètres au garrot, on peut le considérer comme un chien de taille moyenne, bien que pour certains d'entre eux, il soit grand. D'une carrure assez imposante, et bien définit par les muscles qu'il possède, il aime beaucoup s'en venter. Étant donné qu'Othen est un chien de pure race, son pelage est d'un brun foncé, dérivant parfois vers le noir lorsque le temps s'assombrit. Au moment où l'astre solaire envoi ses puissants rayons dévastateurs sur la totalité de la région, les poils du mâle brillent afin de démontrer leur ravissante couleur boisé. Grâce à ses puissantes pattes, Othen est capable de parcourir un certain nombre de kilomètres sans pour autant se fatiguer à en mourir. Cependant, le jeune chien appartenant à la région de Boston n'aime pas vraiment courir aux quatre coins du globe par pure envie. Il le ferait seulement pour une raison extrêmement précise, et importante à la fois. Ayant une mâchoire quelque peu puissante, on va dire, Othen n'a pas plus de mal que ça a enlever la vie aux petites proies en moins de trois claquement de crocs. Mais, il y a bien des malus dans tous ces bonus. Niveau agilité, ce n'est pas tellement ça. Pour sauter par dessus un ruisseau d'un peu plus d'un seul petit mètre de largeur, il galère un peu.


Histoire

La Chine avait commencé à envahir l'Europe toute entière depuis déjà un bon bout de temps. Tous croyais qu'elle allait s'arrêter là, sans contester et accepter son grand sort déjà. Continuant d'étendre son vaste empire dans le début des contrées de l'Afrique, l'ancien grand pays s'arrêta au nord du continent. A cause de ces nombreux pays qui ont tenté de déclarer la guerre à l'immense pays colonisateur, les forces de l'ordre ont dût être renforcées. En humains, comme en chiens. C'est donc pourquoi à chaque fois qu'une portée de chiots, qui avaient une race apte à combattre, naissait, la police communautaire tentait d'en prendre le plus possible afin de les exporter dans la brigade la plus grande du pays, ou aux plus petites lorsqu'ils en manquaient. Othen était l'un de ses malchanceux, qui devait s'entrer durant plus d'un an et demi aux côtés des policiers, des gardes et des autres bestioles de guerre. A peine il eut le temps de marcher, qu'il fut prit par des bipèdes ornés de médailles. Les liens entre lui et sa propre mère n'ont jamais été créés.
Lors de son arrivée au camp d'entrainement spécialement dédié aux chiens prédestinés à la garde, Othen était plus qu'impressionné par la grandeur du terrain, et surtout la musculature et l'agilité des autres chiens ayant presque finis leur entrainement. Cependant, il savait que tous cela, il n'allait pas l'avoir en restant cloitré contre la grille de sa niche, sans vouloir sortir lorsque l'entraineur canin commençait à éduquer les nouveaux arrivants des différentes portées de la nouvelle Chine. C'était un peu le "rebelle" du groupe dans lequel il se trouvait. Il se fichait quelque peu des ordres donnés par les maîtres policiers, car il savait que dans tous les cas il pourrait, lorsqu'il aurait atteint sa majorité, exterminé tout passants sans aucun effort. Bien qu'il était le mâle le plus musclé de sa portée, Othen ne trépassait pas d'un poil les autres mâles. Eux, qui s'étaient entrainés, se fichait parfois du jeune chien, disant que même un vulgaire chiot mexicain pourrait mieux se battre que ce vulgaire berger belge.
Un an était passé, depuis qu'il était arrivé dans cet étrange endroit spécifié à la garde. Entre temps, il avait décidé de commencer à suivre les autres dans la démarche de pouvoir être fière de lui, lors d'une journée même. Sa musculature égalait bien des chiens, voir même quelques chiennes. Cependant, le fait de toujours faire les mêmes actions, tous les jours, commençait à taper le système de ce dernier. Lui qui s'horrifiait à la vu des objets que les bipèdes posaient chaque soirs, il décida de ne plus rien faire, une fois de plus. Comme l'envie lui prenait. Une journée, les numéros étaient réalisés avec brio; l'autre, il ne se peinait même pas à décaler son postérieur du sol. Alors que les humains en avait réellement marre du mâle au caractère fougueux, ils décidèrent de l'exporter dans la grande métropole de Boston, afin d'offrir un présent aux USA pour qu'ils payent d'avantage plus vite leur dette. En réalité, ils s'en contrefichaient.
Livré à lui même, dans les sordides rues de Boston infestées d'alcooliques se morfondant dans les poubelles, ou encore des tonnes d'enfants parcourant les rues à la recherche de savoir, dans des immenses bâtiments grillagés. Ne voulant pas de lui, les autorités de la région de Boston l'ont laissés à son plein gré dans un des quartiers les plus infâmes. Seulement, nourri et logé durant toute sa vie d'entrainement, Othen ne savait comment réellement se débrouiller seul, au beau milieu de ce lieu étranger pour lui. En s'y habituant, la ville était assez sympathique, en réalité. C'est juste le fait qu'une masse importante de personnes, chaque jours, se bousculait en hurlant contre une seule et même personne qui dictait de certaines paroles. Mais, le chien vagabond à présent s'en contrefichait. Tant qu'il réussissait à trouver des restes de nourritures près des maisons chaleureuses, ou encore des restaurants. Cependant, la tension se faisait ressentir de plus en plus au niveau de la population humaine. Pour on ne sait quelle raison, ils s’agitaient pour un rien, sans aucune explication logique.
Illogique, jusqu'à ce que l'air s'intensifie. S'intensifie tellement, qu'en une seule fraction de seconde, un vent se fit ressentir. Puis, le néant arriva aussi brusquement. Les sous terrains où allait aller Othen n'étaient que débris de la plus grande explosion survenue sur terre, crée par une bombe artificielle. Une étrange sensation venait de s'emparer du mâle. Une sensation de force incontrôlable, qu'il était capable de contrôler. Néanmoins, une énorme douleur était de la partie. Son oreille semblait s'enflammer, comme un brasier.
Sortant du refuge temporel totalement anéanti par la funeste explosion envoyé par le pays natal du jeune chien, il décida enfin à sortir dehors, après être resté plus ou moins une semaine entre les débris des collisions de la terre, et du béton en même temps. En sortant, tout était démoli, devant un arrière plan apocalyptique. En parcourant la ville, à la recherche d'un seul être vivant, il vit des milliers de cadavres se superposant, sur la totalité des chemins vacants. Cependant, c'est "grâce" à cette sorte d'apocalypse, qu'il parvint à découvrir enfin le monde comme il était. Un monde, ou seul la survie, la manipulation et l'amertume règnent.

Un peu de vous

PUF : Namid
Prénom : Ilona
Âge : 14 étés passés
Ce que vous pensez du forum : Waaaah♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Aoû - 21:03
Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 4 Aoû - 21:34
Invité
Yeah j'adore les manipulateurs, ils sont trop fun à jouer et à lire :'D
Bienvenue ! Si tu veux un lien n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Othen
CHIEN BOSTONIEN
Messages : 76
Ledwen : 62

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 76
Ledwen : 62

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 76
Ledwen : 62

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Aoû - 21:53
Mercii! Hup, c'est fini ♥
Aha, je crois que je suis un peu addicte des personnages manipulateurs, à mon grand desespoir D8 Mais, c'est top de les jouer! :3
Dès que je serais validée, j'irais faire un petit coucou à ta fiche de lien tongue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Messages : 328
Ledwen : 321

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100






Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Aoû - 22:11
Felicitation tu es validée;
tu peux dés à présent commencer à RP, et participer au flood c;
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Robin
CHIEN BOSTONIEN
Messages : 20
Ledwen : 18

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 20
Ledwen : 18

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Messages : 20
Ledwen : 18

PTS vie :
100 / 100100 / 100

Expérience :
10 / 10010 / 100


Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Aoû - 22:17
Bienvenue Othen ! Owi les vilains manipulateurs c'est le mieux o/
Au plaisir de te voir rp (:

_________________

« oh honey, you can't break a broken heart. »
Robin ▬ Le monde tremblait autour de moi. La mort était un oiseau noir perché sur mon épaule, lacérant ma gorge de ses serres aiguisées. Pourtant je ne ressentais que joie, soulagement, liberté. Mes chaines se brisaient alors que les murs s'effondraient et mes peurs se noyaient dans le profond nuage de fumée noire qui tombait des cieux.

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
D'où tu viens
 :: PRESENTATIONS :: VALIDEES
-
Sauter vers: